ACCUEILPAR CATÉGORIESDRAME | ET PUIS LES TOURISTES - ROBERT THALHEIM
Actualités
Ô
Voir toutes les nouveautés
Autres



 

Précédent
- 17 de 67 -
Dias de Santiago - Josué Mendez
Dias de Santiago - Josué Mendez
20.00 €
15.00 €
- 16 de 67 -
Au loin les lumières - Hans Christian Schmid
Au loin les lumières - Hans Christian Schmid
20.00 €
15.00 €
- 15 de 67 -
Cantate - Miklós Jancsó
Cantate - Miklós Jancsó
19.00 €
- 14 de 67 -
Chant public devant deux chaises électriques d’Armand Gatti - Hélène Châtelain
Chant public devant deux chaises électriques d’Armand Gatti - Hélène Châtelain
20.00 €
- 13 de 67 -
Silence et cri - Miklós Jancsó
Silence et cri - Miklós Jancsó
19.00 €
- 12 de 67 -
Les Sans-Espoir - Miklós Jancsó
Les Sans-Espoir - Miklós Jancsó
19.00 €
- 11 de 67 -
Rouges et Blancs - Miklós Jancsó
Rouges et Blancs - Miklós Jancsó
19.00 €
- 10 de 67 -
Psaume rouge - Miklós Jancsó
Psaume rouge - Miklós Jancsó
19.00 €
- 9 de 67 -
L’Âge d’Or du Cinéma Hongrois - Karoly Makk Marta Meszaros Zoltàn Fabria
L’Âge d’Or du Cinéma Hongrois - Karoly Makk Marta Meszaros Zoltàn Fabria
30.00 €
- 8 de 67 -
Mon chemin - Miklós Jancsó
Mon chemin - Miklós Jancsó
19.00 €
- 7 de 67 -
Hanussen - István Szabó
Hanussen - István Szabó
20.00 €
- 6 de 67 -
Colonel Redl - István Szabó
Colonel Redl - István Szabó
20.00 €
- 5 de 67 -
Dieu Sait Quoi - Jean-Daniel Pollet
Dieu Sait Quoi - Jean-Daniel Pollet
25.00 €
- 1 de 67 -
Mephisto - István Szabó
Mephisto - István Szabó
20.00 €
Suivant
 Et puis les Touristes - Robert Thalheim

Et puis les Touristes - Robert Thalheim
Prix: 15.00 €
Disponible
 
Envoyer à un ami

Avec : Alexander Fehling, Ryszard Ronczewski, Barbara Wysocka
23/5 Filmproduktion GmbH / ZDF - Doriane Films - 157 mn - Version originale, sous-titrée en français

Auschwitz, entre mémoire et oubli

  • Prix du jury au Festival international du Film d’Histoire de Pessac
  • Festival de Cannes, sélection officielle Un Certain Regard
  • Deutscher Filmpreis

Sven Lehnert, jeune Allemand qui a choisi de faire un service civil, est affecté à Auschwitz. Là, il doit entre autres s’occuper d’un survivant qui n’a jamais quitté le camp et qui passe son temps à restaurer, pour le musée, les valises confisquées aux déposrtés à leur arrivée.
Au milieu des cars de touristes et face aux sarcasmes des jeunes polonais, Sven découvre le vrai visage d’Auschwitz aujourd’hui : un sinistre lieu de mémoire qui se mue doucement en haut lieu touristique.
Par le regard que le jeune Allemand porte sur ce drôle de monde, le réalisateur nous confronte, avec subtilité, à la force de l’oubli et au devoir de mémoire.

« Oui, peu à peu les dernières traces vivantes s’effacent tandis que grandit l’ingérissable nécessité de la mémoire. C’est ce que dit Thalheim avec modestie et lucidité, ayant réussi à éviter le symbolique, le métaphorique. Une sorte de petit miracle. » - Danièle Heymann. Marianne

« Ce que ce film montre est un lent et singulier travail d’assimilation d’une page d’histoire douloureuse qui passe aussi par un apprentissage de la vie. » - Jacques Morice. Télérama

 


BONUS

Un entretien avec Annette Wieviorka et un livret de 8 pages.


 À VOIR ÉGALEMENT
Alfred Nakache Le Nageur d’Auschwitz - Christian MeunierAlfred Nakache Le Nageur d’Auschwitz - Christian Meunier
Avec : Pierre Arditi (voix)Zagarianka productions 2001 - Doriane Films - 52 mn

15.00 €



Pologne Aller Retour - Anna PitounPologne Aller Retour - Anna Pitoun
Caravane Films 2012 - Versions française et anglaise - 70mn

15.00 €



Accueil  | Qui sommes-nous ?  | Nous contacter  | Liens  | Conditions générales de vente   | Plan du site  |
• Votre panier  • Suivi commande  • Imprimer catalogue •
Flux RSS

Paiement sécurisé Carte bancaire Paypal Chèque bancaire 
Commentaires   Powered by BoutikOne®