ACCUEILPAR CATÉGORIESMUSIQUE ET DANSE | LA RAVISSEUSE - ANTOINE SANTANA
Actualités
Ô
Voir toutes les nouveautés
Autres



 

Précédent
- 9 de 30 -
Serge Lifar Musagète - Dominique Delouche
Serge Lifar Musagète - Dominique Delouche
15.00 €
- 8 de 30 -
Ma sœur l’étoile - Claude Guillot
Ma sœur l’étoile - Claude Guillot
22.00 €
- 6 de 30 -
Composer Musique Paradoxe Flux - Pascal Dusapin au Collège de France
Composer Musique Paradoxe Flux - Pascal Dusapin au Collège de France
20.00 €
15.00 €
- 4 de 30 -
Markova la Légende - Serge Peretti le dernier Italien - Dominique Delouche
Markova la Légende - Serge Peretti le dernier Italien - Dominique Delouche
15.00 €
- 3 de 30 -
Maïa - Katia et Volodia - Dominique Delouche
Maïa - Katia et Volodia - Dominique Delouche
15.00 €
- 2 de 30 -
Violette et Mr B - Comme les Oiseaux... - Dominique Delouche
Violette et Mr B - Comme les Oiseaux... - Dominique Delouche
15.00 €
- 1 de 30 -
Jazz à Porquerolles - Franck Cassenti
Jazz à Porquerolles - Franck Cassenti
20.00 €
 LA RAVISSEUSE - Antoine Santana

LA RAVISSEUSE - Antoine Santana
Prix: 15.00 €
Disponible
 
Envoyer à un ami

Doriane Films - DVD PAL Toutes Zones - Version Française - 137 min - 2018

Avec Isild Le Besco, Emilie Dequenne, Grégoire Colin, Frédéric Pierrot, Anémone

1877. La jeune Angèle-Marie est engagée par un couple de bourgeois comme « nourrice sur lieu » pour s’occuper de leur bébé, Marcelline. Une complicité s’installe bientôt secrètement entre la nourrice et la maîtresse de maison. Mais Julien, son mari, ne voit pas d’un très bon œil cette relation qui défie les conventions sociales. D’autant qu’Angèle-Marie exerce sur lui une attirance troublante. Saura-t-il mettre un terme à cette amitié hors normes ?

Un drame subtil sur la terrible condition des nourrices au XIXème siècle et, plus largement, sur les privations affectives des femmes, sur l’interdiction qui leur était faite de vivre pleinement leur existence, hors la maternité.


BONUS
  • Livret illustré de la scénariste Véronique Puybaret 
  • Le Lait des autres (52mn) de Jacques Tréfouël (1999)
     De 1840 à 1920, les nourrices du Morvan ont vendu leur lait pour survivre, dans leurs chaumières ou exilées chez les bourgeois de Paris. Conséquence tragique de ce singulier commerce : des milliers de nouveau-nés, sevrés trop tôt, sont morts. Telle fut l’impitoyable rançon qu’exigea des Morvandelles ce que l’on a appelé « l’industrie nourricière ».
    Ce film retrace une page inconnue et douloureuse de l’histoire du Morvan.
Accueil  | Qui sommes-nous ?  | Nous contacter  | Liens  | Conditions générales de vente   | Plan du site  |
• Votre panier  • Suivi commande  • Imprimer catalogue •
Flux RSS

Paiement sécurisé Carte bancaire Paypal Chèque bancaire 
Commentaires   Powered by BoutikOne®